5 € pour votre prochaine commande

Ne ratez rien - abonnez-vous à notre newsletter et recevez 5€ de réduction sur votre prochain achat.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Bitte geben Sie eine gültige eMail-Adresse ein.

Des astuces pour votre achat

Chocalho - GUIDE D’ACHAT

Chocalho est le mot brésilien pour le shaker. Les ganzas sont des shakers faits de tubes avec un remplissage, les rocars sont des shakers avec des cymbalettes.

Ganza ou Rocar? La décision dépend en premier lieu de la puissance du son souhaitée. Le rocar est bien plus fort que le ganza. Dans un grand groupe le rocar s’impose vraiment mieux, le ganza, par contre, se perdrait. Cependant dans des petits groupes ou dans un pagode, le rocar serait beaucoup trop fort. C’est là, que le ganza s’emploie. Ainsi le style de la musique joue son rôle dans le processus de la décision. Le rocar est typique pour le samba de Rio de Janeiro, dans les blocos afro à Bahia, on joue plutôt les ganzas. Le rocar est plus difficile à jouer. Il est plus lourd et demande plus de précision dans le mouvement. Le son est plus percussif. Aussi on entend mieux quand il n’est pas joué proprement. Ҫa peut être une raison pour un débutant de choisir un ganza.


 

Rocar

Châssis en aluminium ou barre en bois?

Les rocars avec un châssis en aluminium ont plus de cymbalettes que les rocars avec la barre en bois et sonnent un peu plus forts. Selon le fabricant, le poids des instruments diffère en raison de différences de forme et de matériel du châssis et des cymbalettes. Il y a également de différences de poids et de longueur entre les rocars avec la barre en bois. Il faut faire attention aux précisions de poids dans les détails d'articles. Les rocars avec un châssis en aluminium s’éraillent. Au moment du choc des cymbalettes sur le châssis il y a l’abrasion.

Quel type de cymbalettes ?

Le matériel, l’épaisseur et la forme des cymbalettes ont une grande influence sur le son. Des cymbalettes faites d’une tôle épaisse, comme par exemple chez Contemporânea, sonnent particulièrement secs. Les cymbalettes en zinc ont un son authentique, plutôt « sale ». Les cymbalettes en inox sont aussi très populaires, elles sonnent plus aiguës.


 

Ganza

Simple ou double ?

Les ganzas doubles sont plus forts et, bien sur, aussi plus lourds que les ganzas, qui sont faits d’un seul tube. Mais vu que les ganzas sont généralement fabriqués en aluminium, le poids total n’est pas lourd. Les ganzas doubles demandent une technique plus précise.

Petit ou grand ?

On dit : plus grand, plus fort (ou l'inverse). Généralement, le diamètre augmente simultanément avec la longueur. Un long ganza avec un grand diamètre offre plus de possibilités (par exemple des mouvements diagonaux comme dans le coco du nord-est du Brésil). Il demande par contre une technique plus précise. Peut-être aussi que la grandeur de ton sac à main jouera son rôle dans le choix de la bonne taille.

Quel type de remplissage ?

Généralement, les ganzas sont remplis par des petites plaquettes en acier. Ainsi, le son devient pointu et « sale ». C’est le point principal des différences avec les shakers qu’on utilise dans les petits groupes ou les groupes de pop. Ils sont remplis par des petites billes. Le son est doux et rond, mais il ne s’impose pas dans un grand groupe. Le ganza de maracatu de Barravento avec son corps en zinc est une exception. Il est rempli par des graines qui font un son doux et clair.

Vers le haut
Vous désirez en savoir plus sur ces instruments ?

Sur Sambapedia vous trouverez tout autour d'instruments et et les styles de musique brésiliens