5 € pour votre prochaine commande

Ne ratez rien - abonnez-vous à notre newsletter et recevez 5€ de réduction sur votre prochain achat.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Bitte geben Sie eine gültige eMail-Adresse ein.

blog fr

Au salon de la musique à Francfort les nouveaux instruments « Timbra » étaient présenté pour la première fois hors du Brésil.


Sur le stand il y avait la possibilité de regarder et bien entendu de tester des timbals, des surdos, des cuicas, des pandeiros, des tamborins, des repiques de mão, des caisses, des rebolos et des rocars. La finition de tous les instruments est d’une qualité très haute et définit une nouvelle référence en matière de tambours de samba. Notamment les timbals attiraient l’attention du public. Il y avait des timbals en bois et en aluminium de divers designs, avec un « hardware » chromé ou doré, tous – sans exception – avec 16 crochets. Un son de timbal de ce genre n’existait pas avant : volumineux et puissant, ça déchire !


Il y a de bonnes chances que le timbal de Timbra sortira du petit cadre de la percussion brésilienne et qu’il sera reconnu de tous les joueurs de tambour dans le monde entier.

Ganza de Ficha

Pointu et sale: le son du nouveau rocar de Pernambuco La plupart de gens connaissent le rocar de Rio : Des cymbalettes sont rangées sur un châssis en aluminium ou sur un axe en bois. Par le mouvement du musicien, les cymbalettes bougent horizon