€ 5 now for your next order

Don’t miss a thing - subscribe to our newsletter and receive € 5 off your next purchase.

You can unsubscribe at any time.

Bitte geben Sie eine gültige eMail-Adresse ein.

Maracatu Marafoxé Nação Nagô


20 ans de Marafoxé Nação Nagô - joyeux anniversaire !

Quand : Samedi, 3.9.2022 - Portes : 19:30
: Statthaus Böcklerpark, Prinzenstr. 1, 10969 Berlin
Quoi : Marafoxé Nação Nagô - MARACATU - 20e anniversaire
Invités : Anastacia et "Forro in the City" - Valeria Wanda - DJ K'BOKO et invités spéciaux - Cuisine brésilienne par Bia.
Billets disponibles ici : https://bit.ly/3cmbrBu
Événement Facebook : https://fb.me/e/1PK8cwRKK

Toutes les raisons de faire la fête ! Le groupe Maracatu "Marafoxé Nação Nagô" est fier de fêter son 20e anniversaire - une histoire qui mérite d'être racontée ! Un voyage qui trouve son origine dans une favela du nord-est du Brésil, la "Ilha de Joaniero". Si vous suivez les traces de cette aventure inspirante, vous vous retrouverez à voyager de Recife à Berlin et de Berlin au monde entier.

Les débuts musicaux dans la favela Ilha de Joaniero

Le groupe a été fondé à Pernambuco et se trouve à Berlin, en Allemagne, depuis près de 15 ans. Le Maracatu est un style de musique brésilien de la province de Pernambuco, au nord-est du pays. Il trouve ses racines dans les formes de musique traditionnelle africaine et a été cultivé par les esclaves afro-brésiliens. Aujourd'hui, il est impossible d'imaginer le carnaval du nord-est du Brésil sans le style de musique folklorique et super populaire du Maracatu.

Le groupe Marafoxé a été fondé en 2002 dans la favela Ilha de Joaneiro par le percussionniste Juninho Quebradera, lui-même originaire du nord-est du Brésil (Recife). L'idée originale était de créer une parade de rue qui combine les deux concepts de styles musicaux afro-culturels "Maracatu" et "Afoxé". Un style fusion, pourrait-on dire.

Fusionstyle Marafoxé - un projet de favela avec une longue tradition

Juninho lui-même a grandi dans la "Ilha". L'Ilha de Joaneiro est une favela située à la périphérie de la métropole de Recife, dans le nord-est du Brésil. Presque personne ne prête attention à la Ilha, car elle est dangereuse, sale et donc peu accueillante. Mais on oublie qu'elle est incroyablement riche en culture.

La mission de Juninho était et est toujours de sortir les enfants de la favela de la rue et de les éloigner de la drogue et du crime. Avec la musique, Juninho a donné aux enfants des rues une tâche, une passion, une perspective. Pendant des années, il a enseigné à des enfants d'âges différents dans la favela, développant un sentiment de solidarité, un esprit d'équipe et des activités de loisirs utiles, loin de l'alcool, des drogues et des armes. Beaucoup des enfants de l'époque sont aujourd'hui adultes et jouent toujours de la musique. Certains ont suivi les traces de Juninho, apprennent par eux-mêmes et en font leur métier.

L'un des objectifs de l'événement est de se souvenir des nombreux artistes qui ont élu domicile dans le ghetto, qui ont probablement peu d'opportunités dans la vie et qui sont pourtant si riches en connaissances et en talent artistique.

La culture est une ressource dont on a besoin comme l'oxygène pour survivre dans l'Ilha, et le groupe veut partager cela avec tout le monde dans le cadre de son 20e anniversaire.


"O tambor é símbolo de nossa riqueza, é sagrado, é fé, fortaleza. Maracatu e suas raizes de tradição, é beleza, é orgulho, é nação - Marafoxé Nação Nagô - 20 anos de história."

"Le tambour est un symbole de notre richesse, il est sacré, il est espoir, il donne de la force. Le Maracatu et ses racines traditionnelles, la beauté, la grâce, la fierté - c'est le Marafoxé Nação Nagô - 20 ans d'histoire."